Angélique et Le Clainche

Sa charité ne faisait aucune différence entre les personnes et s’exerçait également envers tous, même envers ses pires ennemis. Un jour qu’elle se trouvait à Rochefort-en-Terre, en passant dans une rue elle fut témoin d’une émeute populaire dirigée contre un nommé Le Clainche, procureur syndic du directoire établi dans cette ville. C’était un de ces tyranneaux de village, si nombreux à cette époque, qui avaient embrassé avec ardeur les idées nouvelles et se montraient les persécuteurs acharnés des prêtres réfractaires et des personnes qui les favorisaient. Les…

Continuer la lecture Angélique et Le Clainche

Angélique et Monnier

Angélique avait vingt-deux ans quand éclata la Révolution. (...) Les campagnes ne commencèrent à s’émouvoir qu’après la promulgation de la Constitution civile du Clergé, quand on se mit à persécuter les prêtres fidèles et qu’on voulut imposer aux paroisses des curés assermentés, des "juroux" comme on les appelait par dérision. (...) C’est alors que commença pour Angélique Le Sourd un rôle de dévouement incessant, souvent périlleux, parfois héroïque. Sa maison était toujours ouverte à ces prêtres réfractaires, sans cesse traqués par les Bleus, et c’est grâce à…

Continuer la lecture Angélique et Monnier

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger